Le radeau de la monnaie

LE RADEAU
DE LA MONNAIE

COMÉDIE FINANCIÈRE

bandenoir

Comment rendre un rapport ministériel intéressant, décalé, burlesque, accessible à un large public tout en gardant son message ?

bandenoir

C’est le pari qu’a fait la Tribouille avec « Reconsidérer la richesse », le rapport final de la mission des « Nouveaux facteurs de richesse » dirigée par le philosophe et conseiller référendaire à la Cour des Comptes, Patrick Viveret. De ce document, la compagnie nantaise a choisi de traiter trois idées fortes sous forme de triptyque intitulé « Les contes de la Richesse » qui conserve la volonté de Patrick Viveret d’interroger chaque citoyen sur la société à construire et mettre l’accent sur l’importance de redonner la parole à chacun d’entre nous.

bandenoir

TÉLÉCHARGEMENTS
> Dossier des « Contes de la richesse »
> Fiche technique

> Photos haute définition
> Dossier pédagogique


DISTRIBUTION
Comédiens : Solène Gendre, Frédéric Riclet, Pierre Roba
Mise en scène : Philippe Piau
Scénographie : Gaêlle Bouilly
Construction décors : Lionel Azambre et Bruno Do Nascimento
Travail corporel : Josias Torres-Galindo (danseur / chorégraphe)
Costumes : Gaêlle Choveau
Création musicale et sonore : Pascal Marcault
Décors : Ateliers du Théâtre Régional des Pays de Loire
Création lumière : Evelyne Roba
Graphisme : Bruno Poiré et Romain Diguet

DURÉE : 1 h 10
JAUGE : 150 personnes
PUBLIC : partir de 15 ans

bandenoir
« Le radeau de la monnaie », une comédie financière, est le second spectacle du triptyque.

Les spectateurs sont des participants à un jeu qui peut permettre à l’un d’entre eux et uniquement lui de remporter le pactole s’il réussit à trouver le juste prix. Mais le jeu tourne court quand un spectateur souhaite payer son billet d’entrée avec des pommes ! Ce grain de sable dans le système va complètement déstabiliser les animateurs et révéler leurs rapports intimes avec ce moyen d’échange. Entre addiction et fétichisme, réussiront-ils à pacifier leurs échanges avant de couler à pic ?

Un spectacle pour les lycéens et étudiants de l’enseignement supérieur

À l’issue du spectacle, les artistes proposent un débat sur la monnaie. Au-delà du débat, le Radeau de la monnaie apporte divers angles d’étude aux professeurs de lycée et d’enseignement supérieur, notamment en discipline de philosophie, économie, lettres, théâtre, histoire… C’est une autre façon de parler d’un sujet essentiel qui est au cœur de nos vies.

bandenoir



bandenoir

CONTACT DIFFUSION
ANNE GROISARD
06 95 38 41 41
diffusion@tribouille.fr

SOUTIEN
Ministère de la Culture – la Drac des Pays de la Loire
Conseil Régional des Pays de la Loire
Ville de Nantes
Ville de Nort-sur-Erdre
Théâtre Régional des Pays de Loire
ADAMI

bandenoir